fren

mardi, 29 août 2017 14:33

Signature de la Convention-Cadre de partenariat relative à la mise en œuvre du Projet Grand Nokoué

MCVDD Mairie cotonou
 
Le ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable, M. José Didier TONATO et le Maire de la commune de Cotonou par intérim, M. Isidore Gnonlonfoun ont procédé dans la matinée de ce mardi 29 août 2017 dans les locaux du ministère, à la signature de la Convention-cadre de partenariat relative à la mise en œuvre du Projet Grand Nokoué. La signature du document s'est déroulée  en présence du Préfet du Littoral Modeste Toboula, des Adjoints au maire et du Secrétaire général de la mairie de Cotonou et des membres du cabinet du ministre. 
 
Longtemps attendue, la signature de cet accord vient sceller la volonté effective des deux parties à  collaborer de manière efficace pour accélérer le processus de développement intégré de la métropole béninoise, et partant de là, de l'ensemble des communes du Bénin. 
 
Accompagné d'une délégation de son conseil municipal et des diverses autorités de la ville, le Maire de Cotonou par intérim, Monsieur Isidore Gnonlonfoun a exprimé sa fierté d'être un acteur majeur de cette nouvelle ère qui ouvre pour la ville de Cotonou, de belles perspectives de modernisation et de développement. 
 
Le ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable, Monsieur José Didier TONATO a rappelé dans son allocution que, la modernisation de nos villes est pour le Chef de l'État, son Excellence Patrice TALON et son gouvernement, d'un intérêt supérieur à tout calcul et désaccord politique. C'est donc un enjeu autour duquel l'État et les collectivités locales sont appelés à collaborer en parfaite symbiose. 
 
À travers l'exécution de ce projet du Grand Nokoué, qui vient à point nommé pour renforcer les capacités opérationnelles de nos municipalités, l'État béninois offre un appui inédit aux 5 communes (Ouidah, Cotonou, Abomey-Calavi,  Sèmè-Kpodji et Porto-Novo) à travers 4 volets majeurs :
 
  •  la modernisation des marchés,
 
  • l'asphaltage qui concerne la réhabilitation et l'extension de la voirie urbaine,
 
  • la gestion des déchets solides, 
 
  • la mise en oeuvre du Plan Directeur d'Assainissement.
 
En effet, comme l'a relevé Monsieur Modeste TOBOULA, Préfet du département du Littoral, à l'ouverture de la cérémonie, la Ville de Cotonou bénéficie à elle seule de près de la moitié des investissements du Programme d'Actions du Gouvernement "Bénin Révélé", et se veut ainsi être un pôle d'attraction des investissements extérieurs et un levier pour l'activité économique nationale. 
 
La mise en œuvre de ce vaste projet prouve à suffire que le Gouvernement de la République du Bénin, a bel et bien à coeur de promouvoir et consolider le processus de la décentralisation, seul gage de l'épanouissement effectif des populations à la base. Cela à travers l'autonomisation des collectivités territoriales et la création d'une richesse locale.